Carine Lavigne

Article de Blog

Carine Lavigne – Médium – Energéticienne – Sophrologue

Je vous accompagne dans votre réconciliation avec vous-même en vous aidant à identifier vos schémas de fonctionnement, à apaiser vos doutes et à retrouver votre vérité personnelle, afin que vous puissiez faire de votre vie un espace d’amour et d’harmonie pour vous et vos proches.

CALMER LES PENSEES BOUILLONNANTES

qui tournent continuellement en boucle sur un sujet, n’est pas quelque chose de facile à vivre au quotidien.

 

Voici une idée pour vous aider à les calmer qui va aller à l’encontre de beaucoup de conseils qui sont donnés un peu partout.

Je vous le présente comme un exercice tout simple à faire avant un temps de méditation et de retour à soi. Et qui vous sera grandement utile pour avancer plus sereinement puisque le mental sera enfin plus apaisé.

Si vous souhaitez avancer sur votre chemin d’éveil et retrouver le fil conducteur de votre vie , afin d’atteindre un meilleur équilibre. C’est l’occasion d’essayer.

Cet exercice/rituel que je propose parfois en séance d’accompagnement, vous permettra de, PLUS FACILEMENT PRATIQUER LA MÉDITATION dans un second temps et vous permettra d’accéder à cette fameuse déconnexion du mental.

Souvent on me dit que ce n’est pas si facile de se mettre à méditer.
Qu’on ne sait pas comment faire.
Et que malgré les tentatives de revenir à son corps pour se concentrer sur sa respiration, et essayer en ça de se débarrasser de ses pensées incessantes, ne fonctionne pas.
Qu’elles reviennent sans cesse perturber ce moment qu’on espérait être un moment plaisant et calme.

Certains abandonnent même à cause de cela.
Et je les comprends parfaitement.
On a l’impression de ne pas être fait pour ça ou que de toute façon, ça ne nous apporte rien.

Les pensées. Ah les pensées !!! Ces petites boules d’énergie qui virevoltent sans cesse autour de nous tels des électrons libres autour du noyau.
On en perdrait la tête n’est-ce pas ? 😉

Le mental en général, est une facette de nous très active, et chercher à la contrôler par la force est difficile… voire impossible et même pas forcément recommandé. Car souvent contre productif pour nos cerveaux d’occidentaux câblés sur le “faire”, plutôt que sur le “être”.

En tout cas, chercher à le forcer à se désactiver, comme ça, par la méditation, alors que lui ne cherche qu’à rester actif, et être efficace… c’est l’empêcher de faire son job de penseur chevronné. Et à ce jeu, ça peut clairement sembler peine perdue.
Il se rebelle le bougre, et nous envoie des “milliers” de choses et idées à ressasser en échange de ce temps de silence qu’on lui impose.

Pourquoi est-ce que le mental ne s’arrête jamais ?

Parce que justement, on le traite comme une partie de nous qu’on déteste et qu’on veut abattre.

Alors quand on se met à méditer, lui justement, il se dit, qu’enfin il a l’occasion d’être pleinement entendu, alors il les envoie ses pensées. Vous pensez-bien.

Prenons donc les choses à contre sens et donnons-lui tout l’espace nécessaire pour s’exprimer.

Pourquoi ? Parce que tout ce qui a été exprimé en profondeur et entendu en totalité, finit toujours par ne plus avoir besoin d’être ressassé.

  

perdre sa flamme jumelle

La meilleure solution pour faire taire le mental, c’est d’arrêter de se braquer contre lui et d’écouter ce qu’il a à dire.

Plus on cherche à le mettre au placard, plus il revient par la porte, la fenêtre et les tours de serrures, pour finir par s’infiltrer partout. Alors autant, lui ouvrir grand la porte et l’inviter à s’exprimer, qu’il se sente enfin entendu.

L’EXERCICE DU JOUR : MENTAL, JE SUIS À TON ECOUTE !!  

Donc avant de chercher à méditer et faire le vide des pensées en vous… Commencez par les accueillir. Avant de chercher à éviter les pensées pendant votre méditation, cherchez au contraire à les faire venir à vous.
Comme s’il était votre meilleur ami, votre conseiller.
Et remettez à plus tard la méditation classique… 

 

 Juste avant de méditer sur les pensées :

Prendre le temps de se poser et de noter sur papier tout ce qui vous stresse en ce moment.
Les soucis concernant une personne, une situation, ce que vous auriez du dire ou faire.
La liste de courses.
Les tâches ménagères ou administratives.
Et tout ce qui vient à vous… prenez tout le temps dont vous avez besoin.

Tout ce qui est exprimé ainsi, permettra de faire prendre conscience à votre mental que vous lui donnez la parole, que vous entendez son besoin d’organisation, de structure, de ne rien oublier, et de gérer touuuut ce qu’il y a à faire dans sa vie.

Soyons reconnaissants pour son aide précieuse, pour les jolies failles ou les belles qualités qu’il repère chez nous… ça nous servira forcément.

Remerciez donc votre mental pour sa présence et l’aide qu’il vous apporte dans votre vie.

Et dites-lui que maintenant, vous allez lui accorder une petite pause méditative bien méritée… où il pourra dire tout ce qu’il veut… encore oui.

A côté de là où vous êtes installés pour méditer, prévoyez toujours votre papier et votre crayon… pour noter les futures idées qui surgiront pendant la méditation.

 

Pendant la méditation sur les pensées :

 

Installez-vous confortablement et prenez le temps nécessaire pour vous poser intérieurement.

Dites à votre mental : “Maintenant que j’ai déjà noté tout ce qui semble être important pour toi, tu as le droit de te détendre et d’apprendre à te connecter au mouvement de ma respiration… Mais je reste totalement à ton écoute, si tu as d’autres choses à me dire, ou des solutions à ses problèmes, je les note… puis quand tu es ok, on refait une pause ensemble pour nous concentrer sur ma respiration”

L’idée est donc de prendre les choses à l’envers, donner toute la place au mental, noter et le remercier pour les pauses accordées entre les idées qui viennent.

Faites cela autant de temps que cela vous convient.

 

A la fin :

Remerciez votre mental pour les espaces de pauses autant que pour les points importants qu’il vous a mis en lumière ou les solutions apportées.

Notez de quelles types de pensées il s’agit et observer votre besoin exprimé par votre mental.
(liste à faire : besoin de s’organiser. relationnel à régler : blessure à guérir. questions sur l’avenir : besoin d’alignement. etc)

Faites cette méditation dédiée à votre mental autant de fois que nécessaire avant de vous réessayer à une méditation plus centrée sur le corps ou sur la visualisation.

Car tant que le mental sera en mode débordant, il ne vous laissera pas tranquille. Alors autant le laisser s’exprimer et procéder par étapes.

Au fur et à mesure que vous lui laisserez de la place, les temps de pause et de concentration sur votre respiration pendant la méditation augmenteront naturellement et surtout sans pression.
Vous remarquerez même au fur et à mesure de vos tentatives, que cet exercice méditatif se transforme en fait en communication avec votre âme

 

Prenez bien soin de vous belles flammes.
L’amour que vous recherchez est déjà en vous puisque vous serez toujours unis énergétiquement à votre autre.

Carine

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

– APPRENDRE A S’AIMER EN CONSCIENCE –

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements en cliquant ici.

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

Rejoignez le groupe privé dédié sur Facebook : La Divine Pagaille entre Yin et Yang – Flammes Jumelles
Retrouvez la playlist dédiée sur YouTube : La Danse des Flammes Jumelles

Retrouvez ici LA PAGE dédiée aux FLAMMES JUMELLES et LES INFORMATIONS DE BASE de ce parcours.

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles