GUERIR LES BLESSURES EMOTIONNELLES

GUERIR LES BLESSURES EMOTIONNELLES

GUERIR LES 5 BLESSURES EMOTIONNELLES

les blessures émotionnelles

Comment savoir où on en est dans la guérison de ses blessures émotionnelles…

.

C’est toujours utile de faire régulièrement un point sur l’état de nos blessures émotionnelles. De la même manière que tant qu’une convalescence physique n’est pas terminé, il peut être bon de vérifier l’avancement de notre guérison.
Ces blessures sont regroupées sous 5 grandes tendances… qui nous font entrer de façon réflexe dans un mécanisme de défense.

S’observer et mettre à jour ses blessures, n’est pas remuer le couteau dans la plaie et se culpabiliser de ne pas – encore – avoir réussi à dépasser ses ombres intérieures.
S’observer est simplement prendre acte de ce qui se passe en soi à cet instant présent et de continuer à en faire un tremplin bienveillant pour avancer vers le pas suivant.
Et quand on est en chemin vers sa propre guérison du coeur, s’observer est aussi se féliciter et s’encourager à persévérer vers le retour de notre liberté d’être.
.
.
Voici ce que dit Lise Bourbeau quand ces 5 blessures sont en voie de guérison et ce qui se passe en nous :

La blessure de REJET :

Réflexe de survie : la fuite par peur de ne pas gérer la panique qui monte en soi.
Moyen de guérison : affronter ses peurs de vivre dans le concret.

Quand tu sens que tout est bloqué en toi ou dans ta vie, que tu n’es pas à ta place et que tu n’arrives pas à prendre les choses en main… alors il est temps d’oser exister face aux autres…
Cette blessure s’apaise quand tu prends de plus en plus ta place et que tu oses t’affirmer. Et même si quelqu’un sort de ta vie et semble t’oublier, tu restes en équilibre et bien dans ta vie. Tu gères de mieux en mieux tes peurs et oses aller de l’avant ou être au contact des autres.
.
.
La blessure d’ABANDON :

Réflexe de survie : la dépendance affective par peur de la solitude.
Moyen de guérison : devenir plus autonome et prendre confiance en soi.

Quand tu sens que tu ne peux pas faire les choses sans en référer au monde extérieur, à une situation particulière ou à une personne en particulier, et que tu a besoin de l’attention et les contacts des autres pour être à l’aise dans ta vie ou ressentir ta valeur… alors il est temps d’apprendre à faire les choses pour toi-même…
Cette blessure s’apaise quand tu te sens bien même si tu es seul. La vie devient moins mélodramatique. Tu ressens l’envie de faire des choses pour toi sans attendre la présence de quelqu’un ou son approbation.
.
.
La blessure d’HUMILIATION :

Réflexe de survie : le masochisme / autopunition-autodévalorisation par peur d’être soi-même.
Moyen de guérison : développer son estime de soi et se ressentir comme essentiel.

Quand tu sens devoir tout prendre en charge, devoir être responsable de tout, te sacrifier et que tu sens que tu manques de liberté, alors il est temps de poser tes limites…
Cette blessure s’apaise quand tu prends le temps de vérifier tes besoins avant de dire oui aux autres, et que tu es capable de faire des demandes sans te croire dérangeant.
.
.
La blessure de TRAHISON :

Réflexe de survie : l’hyper vigilance et l’hyper contrôle par peur d’être renié ou non respecté.
Moyen de guérison : apprendre à lâcher prise et accepter les aléas imparfaits de la vie.

Quand tu sens que si tu ne gères pas les choses de la vie et anticipe les situations, tout peut partir en “cacahuètes”… alors il est temps de lâcher la pression…
Cette blessure s’apaise quand tu acceptes que la vie ne peut pas être gérée dans tous les détails, qu’il y a des imprévus mais que tu sauras les gérer en temps utile. Tu ne vis plus autant d’émotions au moment où quelqu’un ou quelque chose vient déranger tes plans. Tu lâches prise plus facilement sur les résultats que tu espérais et apprends à t’adapter sans t’accrocher à tes attentes.
.
.
La blessure d’INJUSTICE :

Réflexe de survie : la rigidité et la froideur par peur de ressentir des émotions ingérables.
Moyen de guérison : sortir du perfectionnisme et développer de la flexibilité.

Quand tu sens que tout doit absolument être bien fait pour que personne ne te reproche rien, ou ne pas être pris au dépourvu émotionnellement ou matériellement… alors il est temps de devenir plus souple.
Cette blessure s’apaise quand tu te permets d’être moins perfectionniste, de faire des erreurs sans vivre de colère ou de critique envers toi-même. Tu t’accordes le droit de montrer ta sensibilité, de pleurer devant les autres sans perdre le contrôle et sans peur du jugement des autres.
.

Evidemment, il y a des nuances, car personne n’est à 100% une seule blessure… pour les joies de l’introspection à faire, nous sommes en général dotés de plusieurs blessures qui forment une cartographie personnelle et différente d’une personne à l’autre.
Oui, parce que sinon, ça ne serait pas drôle n’est-ce pas ?

.

Et si tu as besoin d’un coup de pouce pour aller plus loin dans ton processus de guérison des blessures émotionnelles, je te propose de découvrir mes SOPHROS-SOINS qui allient sophrologie et soin énergétique. 

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.

POURQUOI ON N’ATTEINT PAS NOS OBJECTIFS DU PREMIER COUP

POURQUOI ON N’ATTEINT PAS NOS OBJECTIFS DU PREMIER COUP

POURQUOI ON N'ATTEINT PAS NOS OBJECTIFS DU PREMIER COUP

As-tu remarqué que plus l’objectif que tu souhaitais intimement atteindre était fort, puissant et intense, ou au contraire flou dans sa destination, moins tu arrivais à l’atteindre facilement ou voire simplement à l’éclaircir ?

.

Et bien, en fait, cette nuit, on m’a dit que c’était parce qu’on avait de trop gros boulets aux pieds et qu’on n’utilisait pas les bonnes clefs. On m’a montré l’image de cette grosse boule qui partait en trombe vers la table de festin que notre âme souhaitait atteindre un jour.

Tu sais comme le festin qu’on voit à la fin des BD d’Astérix, une fois que toutes les étapes de l’aventure sont passées.

.

Mais cette grosse boule, dans notre envie d’atteindre nos objectifs, si elle n’est pas gérée avant l’arrivée à table, ne fait au final que tout démolir quand on y arrive, telle une boule de bowling sur les quilles, si on ne la détache pas de nos pieds d’abord… grâce aux clefs cachées en nous.

.

C’est pourquoi parfois on touche du doigt ce qu’on espérait, et que d’un coup tout part en vrille. Ou qu’on nous bloque dans une impasse et nous impose de faire un retour en arrière pour tenter un autre chemin.

Parce qu’en fait, il y avait encore une partie de ce boulet qu’on avait pas “traité”.

Parce qu’on a pas osé utiliser cette clef sur le trousseau parce qu’elle nous semble tellement différente des autres qu’on va être montrés du doigt.

La vie nous met alors devant un mur en nous disant : “alors tu t’y mets à gérer ton boulet et à utiliser ce qu’il y a en toi, oui ou non ?”

.

C’est pourquoi, la vie nous oblige à faire des détours pour qu’on gère nos boulets.

Et en effet, c’est logique.

On ne va pas s’installer à table comme ça, chacun avec nos boulets cachés sous la table pour les plus timides, ou bien posés dessus pour les extravertis.

Quel capharnaüm ça serait !

Et le festin en serait rapidement entaché pour tout le monde.

.

Non, notre âme elle, elle veut des festins joyeux, alignés, légers…

Et pour ça, il nous faut donc faire des détours et passer par tout un tas de chemins, par tout un tas d’essais/erreurs… pour éroder nos boulets, parfaire nos compétences (clefs), assumer nos âmes aux parcours atypiques.

.

Et nous on stresse parce qu’on s’y est toujours pas mis.

Qu’on a peur d’avoir des regrets ou des remords, ou les deux.

Mais nos âmes n’ont que faire du temps qui passe, elles ont tout leur temps. Nos âmes sont éternelles.

C’est nous, humains, qui nous sentons prisonniers du temps et voulons aller vite, ne pas perdre de temps, faire ceci ou cela avant de “mourir” et le faire “bien”.

Nos âmes elles, veulent simplement expérimenter la chair, vivre les émotions, exprimer ses dons et sa lumière… le festin qu’elles recherchent il est simplement là.

Et nos boulets, sachez que nous pouvons tous nous en affranchir.

La clef est en nous, dans ce qui nous inspire, dans ce qui nous anime.

Et elle est aussi dans l’action, car n’importe quelle clef ne sert à rien sur le trousseau si on ne l’utilise pas.

.

Alors ami humain dont l’âme pousse pour avancer vers son festin,

et qui voudrait aller un peu plus vite pour retrouver le sens de ton chemin.

.

As-tu déjà fait la liste des boulets qui te “freinent” dans ta vie ?

As-tu déjà fait la liste de tes clefs à utiliser ?

Ça serait certainement bien de commencer par là… on sort les carnets ??

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.

SORTIR DE SA CACHETTE ET RÉINVENTER SA VIE

SORTIR DE SA CACHETTE ET RÉINVENTER SA VIE

SORTIR DE SA CACHETTE ET RÉINVENTER SA VIE

Tu te souviens des parties de cache-cache quand tu étais enfant ?
ça te semble loin n’est-ce pas ?

.
Enfin sauf si tu es parent, tu as eu l’occasion de recommencer depuis.

Et bien en fait rien n’a véritablement changé, on est toujours en train de jouer à cache-cache.
Sauf que cette fois, on a prit le jeu un peu trop au sérieux, on ne fait plus ça pour rire et on a du mal à sortir de notre cachette.
.
Tu te demandes de quoi je parle, n’est-ce pas ?
Et bien je te parle de notre enfant intérieur.
.
Lui pourtant, il joue toujours, caché bien au fond de sa grotte tel un fantôme qui hanterait notre cœur.
Et notre enfant intérieur, parce qu’il a peur que si maintenant il osait enfin sortir de sa cachette on lui demanderait d’y retourner aussi sec.
Parce que ses yeux se sont finalement habitués à regarder depuis l’ombre de son cœur, et que la lumière extérieure lui fait mal aux yeux.
.
Pourtant depuis nos cachettes, on ne pourra jamais être dans une relation authentique à l’autre.
Les vraies relations sont celles qui osent se regarder au grand jour.
Celles qui affrontent la lumière.
.
Et bien, il préfère rester à attendre qu’on vienne le chercher dans sa grotte.
A attendre que par chance quelqu’un passe par là, le trouve, et l’aime enfin.
Mais soyons réalistes, ce n’est pas possible.
Même si par chance, quelqu’un nous trouve tapis dans l’ombre, il nous faudra forcément sortir un jour ou l’autre de la cachette et oser se montrer.
Et là, les difficultés commenceront si on s’y est pas préparé.
.
Se préparer à quoi ?
A simplement accepter nos ombres, nos histoires d’enfance mal digérées, nos histoires d’adultes mal fagotées.
Celles qui ont fait de nous ce que nous sommes, avec nos forces et nos faiblesses.
Celles qui font qu’on cherche à trouver notre place encore et encore.
.
Sauf qu’en vérité, il n’y a aucune place à trouver dans notre vie, il y a seulement toi, maintenant, et les histoires auxquelles tu crois.
.
Pour réinventer sa vie, il nous faut lâcher l’ancien, lâcher nos histoires.
Faire la paix avec nos masques et les murs de nos grottes intérieures.
Pour ça, il y a plein de techniques différentes et je peux t’en faire profiter.
.
Alors sortons de nos cachettes dès maintenant.
Sortons de nos cocons, devenons enfin des papillons.
Envolons-nous.
Sortons de nos histoires.
Arrêtons d’attendre qu’un autre vienne nous chercher.
Réinventons notre relation à nous-même en sortant au grand jour.
En réinventant notre relation à la vie.
Et en la remerciant pour toute la force qu’elle nous a permis d’acquérir pour grandir.
.
Je peux t’accompagner si ton cœur d’enfant t’en dit.
Il n’est jamais trop tard pour un nouveau départ.

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.

TRAVERSER NOS PEURS DE RÉALISER NOS RÊVES

TRAVERSER NOS PEURS DE RÉALISER NOS RÊVES

TRAVERSER NOS PEURS DE RÉALISER NOS RÊVES

Oser être soi, ce n’est pas toujours une mince affaire.

.

Certains vous disent que c’est très simple, qu’il suffit de poser les actions et hop, c’est parti.

Mais dans la réalité, non, ça n’est pas si évident que ça.

Pour ma part, je suis restée des années sans oser, alors que pourtant je savais au fond de moi qu’il fallait que je le fasse.

Mais la peur me bloquait.

J’ai tourné en rond longtemps.

Perdu beaucoup d’énergie au passage.

Perdu aussi des personnes.

Perdu le sens.

Mais finalement, si, TOUT CECI AVAIT QUAND MÊME UN SENS.

Et je m’en suis rendue compte quand j’ai touché le “fond de la piscine”.

Je m’en suis rendue compte quand je n’ai plus eu d’autre choix que de donner un coup de pied au fond pour remonter. Parce qu’il n’y avait plus que vers le haut que je pouvais me diriger… j’étais tombée déjà si bas.

Et il faut le remarquer, mais dans le processus d’oser être soi et réaliser ses rêves. Que ça soit un rêve professionnel pour accomplir ta mission de vie, ou un rêve relationnel pour vivre un amour ou une parentalité, un rêve en harmonie avec tes valeurs et ce qui t’anime tout au fond.

Et bien, d’abord oui, on ne fait que rêver. Mais les rêves c’est juste mental.

On se fait plaisir en les imaginant prendre forme, ils sont parfaits dans notre tête.

Mais les transposer dans la réalité, c’est prendre le risque qu’ils ne le soient plus, et qu’il faille les abandonner.

Option “liquidation totale”.

Et ça c’est comme une petite mort de perdre un rêve, n’est-ce pas ?

Jusqu’à ce que tu aies tellement tergiversé, tellement vu et revu toutes les options, tellement déjà perdu, que tu n’aies plus le choix. Enfin si, le choix entre continuer de se laisser crouler sous le poids de la peur, ou le choix d’oser se révéler, d’oser se confronter à la réalité, d’oser briller.

Parce qu’au final, c’est autant la peur de devoir abandonner un rêve surévalué, que la peur de montrer qui on est vraiment, qui nous assaille.

Marianne Williamson dit que :

“Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus. Nous nous posons la question…

Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde. L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres. Nous sommes tous appelés à briller, comme les enfants le font. Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus, elle est en chacun de nous, Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres.”

Ce texte, que Nelson Mandela a utilisé pour son discours d’investiture lors de sa présidence, est tout à fait juste. Nous n’osons pas montrer qui nous sommes parce que nous ne nous sentons pas légitimes de le faire.

La faute à notre éducation qui nous demande d’être parfait et nous souligne en rouge… nous dit des “peut mieux faire” , des “décevant” sans nous indiquer forcément comment faire autrement ? Possible. Fort probable même.

Mais au final, peu importe le pourquoi on ne l’a toujours pas fait. Ce qui compte au final. C’est le COMMENT ON VA ENFIN PASSER A L’ACTION et LE BUT QUI SOUS TEND NOTRE RÊVE.

Passer du rêve à la réalité, demande du courage.

Le courage d’affronter ses peurs de s’être planté de rêve et d’en changer.

Le courage d’affronter le regard et le jugement de ceux qui ne nous reconnaissent plus tellement on avait gardé tout ça pour soi.

Le courage de ne pas procéder de la façon que certains bien intentionnés te conseillent.

Le courage de prendre des risques.

ALORS J’AI ENVIE DE TE DIRE UN TRUC…

Pour moi, le pourquoi je ne l’avais pas encore fait, n’était pas le plus important.

Non, pour moi, le plus important, c’était de m’autoriser à avoir mis tant de temps, et d’assumer les conséquences de la sortie de l’ombre.

Mais grâce à mes outils, j’ai pu “travailler dessus”, le comprendre, me créer de nouveaux circuits de pensée… et trouver le courage d’organiser mes actions en arrêtant le petit moulin dans la tête.

Et c’est là, que je peux t’aider toi aussi.

Parce que “LE COURAGE N’EST PAS L’ABSENCE DE PEUR MAIS LA CAPACITÉ DE LA VAINCRE” dit Nelson Mandela

Et ça maintenant, en ayant accepté que j’étais en plus de mes autres casquettes d’accompagnante, que j’étais aussi une intermédiaire entre tes guides et toi, et que je pouvais t’apporter ce petit plus pour te dire : OUI C’EST BIEN CE CHEMIN LÀ QU’IL FAUT PRENDRE.

Alors là, je peux t’aider à vaincre tes peurs.

Alors là, je peux t’aider à réaliser tes rêves.

C’est pour ça que si tu souhaites aussi aller plus loin, on peut aussi discuter ensemble de ce que je propose exactement.

C’est pour ça que je suis faite et que maintenant, je n’ai plus peur de dire à mes voisins ou à des inconnus que je capte des messages oui. Et alors !?

Pour moi, tout est ok.

Et toi, mon ami, mon voisin, TON RÊVE DE LIBERTÉ il en est où ?

 

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.

AIDER L’ENFANT À TROUVER LES REPONSES EN LUI

AIDER L’ENFANT À TROUVER LES REPONSES EN LUI

AIDER L'ENFANT À TROUVER LES RÉPONSES EN LUI

Quand on est face à son enfant en souffrance, c’est souvent bien plus facile de lui dire quoi faire, que de le laisser réfléchir lui-même à ce qu’il traverse.

.

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais quand on écoute une personne qui est en souffrance, c’est souvent un réflexe automatique de chercher à lui donner des conseils que de simplement écouter son émotion et ses interrogations.

A l’inverse, quand c’est nous-même qui sommes dans la tourmente, on a souvent des questions sans fin qui nous viennent avec son lot d’émotions qui tournent en boucle, plutôt que celui des réponses et actions à mettre en oeuvre pour que cela s’arrête enfin.

.

Finalement, on donne souvent des conseils qu’on ne suit pas toujours.

“Mais, calme toi, c’est pas si grave.” dit-on à notre enfant qui n’en finit pas de pleurer.”

“Un de perdu, 10 de retrouvés, te prends pas la tête pour lui et passe à la suite.” dit-on à une personne qui ne se remet pas d’une rupture.

etc. etc.

.

Et c’est vrai, c’est parfois plus facile “d’enseigner”, de dire ce qu’il faut faire, de donner des réponses que de les appliquer, surtout quand il s’agit des émotions.

Pourtant, c’est souvent ce qu’on fait, demander implicitement, ou explicitement, aux autres de gérer leurs émotions, alors que nous n’en sommes pas plus capables qu’eux quand c’est sur nous que “ça tombe”.

.

C’est souvent plus difficile d’écouter, d’écouter vraiment.

Cela nous ramène à nos propres peurs, à nos propres blessures.

C’est difficile d’être tranquille et juste d’écouter les émotions de l’autre.

Cela nous donne l’impression qu’il n’y a aucun espoir et qu’on ne peut rien y faire pour dépasser notre propre douleur. On se sent envahis par l’émotionnel de l’autre. Alors qu’on aimerait tant être utile pour cette personne.

C’est difficile de donner de l’espace à quelqu’un pour qu’il puisse s’exprimer.

Cela nous donne l’illusion que si on laisse l’émotion s’exprimer qu’elle va s’intensifier, être encore plus douloureuse et qu’elle ne s’éteindra jamais.

Les émotions c’est difficile, pour nous, c’est difficile pour l’autre.

C’est encore plus difficile pour un enfant, qui n’a pas la maturité de savoir qu’une émotion est passagère et que sa douleur aussi immense soit-elle sur l’instant, finira par passer.

C’est difficile de recevoir l’autre dans la totale fragilité de son être.

Cela nous renvoie tellement à notre propre fragilité.

.

Or on nous a dit d’être forts.

D’être indépendants, autonomes…

Compétitifs.

Et pour ça… il ne faut pas de “quartiers”! Et toujours se battre.

.

C’est tellement difficile de nous accepter fragiles.

.

Pourtant, quand on pense savoir mieux que l’autre, ce qu’il devrait faire, dire ou ressentir, on ne fait que lui ôter sa propre capacité à écouter ses propres réponses intérieures. Et ce peu importe son âge.

Car notre petite voix, celle qu’on recherche partout arrivés à l’âge adulte pour nous orienter dans notre vie, elle parle à travers notre corps.

Et notre corps parle à travers nos émotions.

.

Ne plus écouter l’espace de nos émotions, c’est se couper de notre petite voix intérieure.

Nos enfants ont besoin d’apprendre ce que nous adultes avons perdu de vue.

Permettons-leur d’écouter leurs émotions, de les exprimer, de les hurler s’il le faut, le corps parle parfois fort, mais il finit toujours par se calmer si on l’autorise à s’exprimer.

.

Et là après la tempête, les réponses finissent toujours par arriver, parfois de façon claire, parfois par petites bribes.

Peu importe.

L’important c’est d’APPRENDRE À ECOUTER SA PETITE VOIX intérieure.

.

Parce que quand on devient adulte, notre petite voix, c’est elle qu’on recherche partout au milieu des milliards de pensées et de bons conseils qu’on se donne les uns les autres…

.

Alors j’ai envie de dire, que la prochaine fois que tu te rends compte que tu meures d’envie de dire à l’autre, et surtout à un enfant, comment vivre ou agir face à son émotion, et le diriger dans la direction qui te semble être la bonne façon de faire.

 .

Respire profondément.

Ralentis tes propres pensées.

Ecoute le jusqu’au bout d’abord.

Aie confiance en lui et en sa capacité de rebond.

Et avant de lui faire tes propositions, aussi bonnes soit-elles, demande lui d’abord ce qu’il sent qu’il pourrait faire pour s’aider lui-même.

.

Parce que l’autre n’a peut-être juste besoin que de te savoir là pour lui.

Pas forcément de tes conseils.

Parce que C’EST DANS CE LIEN QUI LAISSE DE L’ESPACE QUE SE CONSTRUIT LES VRAIES SOLUTIONS.

Et finalement on constate, que c’est dans cet espace de coeur à coeur, dans ce silence rempli d’écoute, celui où il y a l’acceptation de l’autre et de son expérience, que les réponses émergent.

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.

ACCEPTER TOUTES LES PARTS DE SOI ET OSER S’ENVOLER

ACCEPTER TOUTES LES PARTS DE SOI ET OSER S’ENVOLER

ACCEPTER TOUTES LES PARTS DE SOI ET OSER S'ENVOLER

Quelles sont les facettes de toi que tu laisses s’exprimer ?

.

En nous, il y a mille et une facettes. Certaines sont super chouettes, et on aimerait pouvoir ne montrer quelles. Et d’autres beaucoup moins, et on préférerait les cacher pour toujours.

Pourtant, chercher à cacher des parties de nous-mêmes, ne leur donne que plus envie de s’exprimer. Parfois de plus en plus fort, jusqu’à ce qu’on les écoute.

Tu l’as surement remarqué avec tous tes talents cachés, comme avec tes blessures qui même si on cherche à les ranger au fond de notre malle intérieure, ne font que tambouriner pour pouvoir sortir.

Pourtant, quand on s’autorise à exprimer toutes les parties de nous, et à être qui nous sommes vraiment, avec nos bons et nos mauvais côtés, toutes les parties de nous sont enfin reconnues comme importantes… et alors, on peut enfin se sentir libre d’être nous-même de façon équilibrée.

Tu le sais surement, mais les deux parties importantes qui “dirigent” notre vie d’adulte, sont notre enfant intérieur blessé et son gardien personnel, notre mental. Le rôle de ce dernier est de nous protéger de la souffrance.

Et il le fait très bien.

Grâce à lui, l’enfant a pu éviter de se retrouver à mourir totalement de chagrin pendant l’enfance et a pu réussir à trouver la force de continuer jusqu’à l’âge adulte.

Pourtant le problème c’est qu’avec le temps, notre gardien s’est rempli de peurs et de doutes, et malgré ses bonnes intentions, il nous fait parfois souffrir.

Il influence même notre relationnel avec notre entourage, en nous faisant nous disputer avec nos proches ou nous empêche de réaliser nos rêves en nous faisant douter de nos compétences.

Mais comme notre société préfère des adultes heureux et épanouis, bien dans le moule, on accorde peu d’importance à notre gardien et ses frasques.

Non on préfère soit l’oublier, pour se concentrer uniquement sur le positif… parce qu’on a honte de nos réactions et de nos pensées officiellement peu recommandables.

Ou on préfère au contraire dire que c’est lui qui a raison, et l’autre tort, et que nos réactions sont simplement l’expression d’une vraie personnalité forte et indépendante.

Mais à l’intérieur les douleurs que l’on cache ne font pourtant qu’empirer.

Pourtant, tu sais, même les fois où ton gardien s’est retrouvé à jouer des rôles peu appréciés, et a utilisé le mensonge, la jalousie, la critique, la colère, les manipulations, même ces fois là on besoin d’être reconnues comme importantes pour ton équilibre.

Tout simplement parce que le gardien qui est né en même temps que les blessures de l’enfant que tu étais, cherchait à t’aider, à te protéger de ce que tu vivais de difficilement surmontable pendant l’enfance.

Le renier serait faire du déni sur les blessures de ton enfance, et n’aurait pour conséquence que d’empêcher ton enfant intérieur de guérir.

Dans mes accompagnements, je t’aide alors à simplement apprendre à les  entendre, les reconnaître, et aimer toutes ces parties de toi, pour qu’enfin, tu puisses, toi l’adulte tourmenté, te libérer et reprendre ton envol vers la vie à laquelle tu te destines.

Et cet envol là, ne peut avoir lieu que dans l’acceptation de toutes tes facettes.

La vie n’est qu’une continuelle recherche d’équilibre entre nos différentes facettes.

Alors autorises-toi à faire vivre ton gardien dans la douceur, pour que ton enfant intérieur puisse enfin se libérer et s’envoler vers la guérison.

Alors prends ton envol, prends ta place dans le ciel…

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

-🌿- EVEIL DE L’ÂME & DU COEUR -🌿-

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements ici. 

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

 
Catégories des Articles

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles

Tu as envie d'évoluer aller plus loin dans ton évolution personnelle et relationnelle ?

Je peux t'aider à avancer plus sereinement ton chemin. Clique sur le lien pour consulter mes différents services et voir comment je peux t'accompagner.