Carine Lavigne

Article de Blog

Carine Lavigne – Médium – Energéticienne – Sophrologue

Je vous accompagne dans votre réconciliation avec vous-même en vous aidant à identifier vos schémas de fonctionnement, à apaiser vos doutes et à retrouver votre vérité personnelle, afin que vous puissiez faire de votre vie un espace d’amour et d’harmonie pour vous et vos proches.

SE RELIER À SA FLAMME JUMELLE PERDUE DE VUE

Rester en lien avec amour

C’est toute la difficulté des personnes qui sont dans des relations où l’on est profondément touché par l’autre. Non pas forcément que par l’amour ou l’attraction qu’on a pour lui, mais pour ce chambardement intérieur qu’il crée chez nous.
Comme si être en lien avec l’autre, nous imposait de d’abord nous remettre en lien avec nous-même… ce premier être que nous avons perdu de vue.
Les parcours relationnels initiatiques, qu’ils soient flammes jumelles ou non, nous demandent toujours de nous relier à nous-même en premier.
Sans cela, nous ne pourrons offrir que nos blessures alors que nous avons tant d’amour à leur donner.
Et les blessures que nous exprimons, font souvent fuir celui que nous aimons tant. Son âme sait que nous ne sommes pas nous-même avec ces masques. Et ce n’est pas comme cela qu’elle veut être en contact avec nous… car quand nous portons nos masques nous limitons considérablement notre amour pour nous-même et pour la vie.
 

Se relier à sa flamme c’est comme se relier à soi

 
Et le but de ce lien d’âme restera toujours de nous montrer nos failles afin que nous fassions notre travail de libération de nos blessures.
On retrouve ces failles qui remontent au niveau du lien énergétiques des deux flammes.
Il est donc important de garder en tête, que chaque fois que nous avançons sur nous ou nous sentons en déséquilibre, du fait du principe des vases communicants, notre autre le ressentira d’une façon ou d’une autre.
Mais également à l’inverse, nous pourrons être vibratoirement tenus à un plus faible niveau ou réhaussé par notre autre en fonction de ses avancées également. L’énergie est en constante mouvance et l’objectif est donc d’apprendre à maintenir un niveau d’énergie à la fois haute et stabilisée.
Tout un apprentissage n’est-ce pas ?
 
Pour se relier à soi, et ensuite se relier à l’autre, il est toujours nécessaire de se guérir de ce qui nous entrave dans notre expression de l’amour.
C’est une condition incontournable si nous ne voulons pas plomber le lien.
Aucune personne sur ce parcours de Flammes Jumelles ne pourra y échapper.
Croire le contraire est une des premières erreurs du début de cette histoire.
 
Oui au début on pense que l’amour suffira pour passer au dessus de nos blessures.
Mais ressentir l’amour ne suffit pas, nous sommes tenus d’apprendre à l’exprimer SANS PEURS ! Nous ne sommes pas dans une histoire d’âmes soeurs où on peut s’entraider. Ici c’est une histoire qui ne laisse passer aucune faille et notre autre nous montrera toujours ce qui n’est pas aligné en nous et nécessite un réajustement au niveau de notre peur de l’amour. (voir l’article sur la guérison du duo)
 
Observer son histoire personnelle devient donc primordial pour se sortir du cercle vicieux d’une mauvaise communication qui éloigne toujours plus les deux flammes… et c’est ce qui permet de retrouver les murs de souffrance qui nous séparent de nous-même et de notre autre. De voir pourquoi nous ne pouvons rester à son contact sans brûler de l’intérieur, sans réussir à communiquer normalement comme avec d’autres personnes. De voir pourquoi nous nous éloignons autant de notre autre que de nous-même. 

se relier à sa flamme

La réponse est en partie dans ce texte d’Osho :

“Seules deux personnes accomplies peuvent se relier, entrer en lien.
Se relier est l’une des plus grandes choses de la vie : se relier, faire du lien, c’est aimer, se relier, c’est partager.
Mais avant de pouvoir partager, vous devez avoir.
Et avant de pouvoir aimer, vous devez être plein d’amour, débordant d’amour.
Deux graines ne peuvent pas se relier, elles sont fermées.
Deux fleurs peuvent se relier ; elles sont ouvertes.
Elles peuvent s’envoyer leurs parfums les unes aux autres,
Elles peuvent danser sous le même soleil et partager le même vent,
Elles peuvent dialoguer, elles peuvent même chuchoter…”
Osho

L’ouverture au véritable amour sans avoir peur de le perdre ou d’être blessé est essentiel.

S’ouvrir à soi pour mieux s’ouvrir à l’autre, c’est oser regarder à l’intérieur de son coeur toutes les douleurs que nous avons accumulées depuis si longtemps. C’est au cours de ce chemin de transmutation de ses blessures qu’on retrouve le chemin vers sa flamme. Le lien à sa flamme se renoue d’abord à l’intérieur de soi.

C’est ce qui est demandé aux flammes jumelles, découvrir que la séparation n’existe pas réellement puisqu’elle est définitivement ancrée en soi… Et ça, on ne peut le ressentir qu’une fois dépouillé de ses montagnes de blessures.

 

Prenez bien soin de vous belles flammes.
L’amour que vous recherchez est déjà en vous puisque vous serez toujours unis énergétiquement à votre autre.

Carine

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

– APPRENDRE A S’AIMER EN CONSCIENCE –

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements en cliquant ici.

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

Rejoignez le groupe privé dédié sur Facebook : La Divine Pagaille entre Yin et Yang – Flammes Jumelles
Retrouvez la playlist dédiée sur YouTube : La Danse des Flammes Jumelles

Retrouvez ici LA PAGE dédiée aux FLAMMES JUMELLES et LES INFORMATIONS DE BASE de ce parcours.

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles