Carine Lavigne

Article de Blog

Carine Lavigne – Médium – Energéticienne – Sophrologue

Je vous accompagne dans votre réconciliation avec vous-même en vous aidant à identifier vos schémas de fonctionnement, à apaiser vos doutes et à retrouver votre vérité personnelle, afin que vous puissiez faire de votre vie un espace d’amour et d’harmonie pour vous et vos proches.

LES OBJECTIFS DES ETAPES DU PARCOURS DE FLAMMES JUMELLES JUSQU’A LA SEPARATION

Pourquoi on se sépare ? ça ne serait pas plus simple de se réunir tout de suite ?

 

Ahaha. En effet, c’est pas faux. Mais non, ce n’est pas si simple. Et il y a une explication à tout ça. Voyons donc ensemble quels sont les objectifs des étapes du parcours de flammes jumelles.

Tous ceux qui se sont reconnus dans une relation de Flammes Jumelles ou s’interrogent de savoir s’ils en font partie ont entendu parler des différentes étapes du parcours.

Dont celles que ceux qui sont éveillés au lien redoutent et vivent souvent mal, celles de la séparation et de la nuit noire de l’âme.

Pour rappel, je ne parle pas personnellement de chaser et runner qui sont des termes non seulement très peu flatteurs, et surtout ils ne représentent pas de réalité symbolique énergétique du point de vue de l’âme. Ces termes sont en lien avec l’expérience humaine et, fuir ou chasser son autre n’est pas un objectif pour l’âme mais le résultat des peurs de chacun et de la façon dont chaque personne se trouve en équilibre ou non dans sa vie. Et donc en lien avec la façon dont chacun conscientise la relation. Cette conscientisation étant fluctuante dans le parcours, et pas nécessairement en lien avec la polarité Yin ou Yang, d’autant plus sur les parcours récents, je n’emploie pas ces termes de chaser et runner.

Pour précision et s’il était besoin, je préfère donc parler du fait qu’il y ait au départ du parcours :

Une personne consciente et en acceptation du lien d’âme, ce qui crée un besoin de réunification pour faire taire ses douleurs intérieures qui sont remontées en elle suite à la reconnexion à son autre,

et d’une personne inconsciente ou dans le déni/refus du lien d’âme, ce qui crée un besoin d’éloignement pour se préserver des douleurs intérieures qui sont remontées en elle dans la reconnexion à son autre.

C’est plus long à expliquer, certes, mais laisse la liberté à chacun de ne pas se sentir enfermé dans un rôle… et de conscientiser durablement le lien et son propre fonctionnement, qu’il soit Yin ou Yang à la base.

 

Les objectifs des étapes du parcours de flammes jumelles

Revenons donc à cette histoire des différentes étapes.

Quel que soit l’endroit du parcours où on se trouve, chaque étape a un objectif sur le plan psychologique et énergétique. Et chacune permet d’enclencher un mécanisme propice à la réalisation au parcours tout entier.

Oui même la séparation à un objectif qui permet la réunion.

 

les objectifs des étapes du parcours flammes jumelles

Faisons donc un point sur ces différentes étapes et l’intérêt que chaque flamme doit leur porter pour réussir à cheminer sereinement sur sa complétude personnelle.

Je les regroupe personnellement en différentes phases :

LA PERIODE AVANT LA RENCONTRE

 

Partie 1 : L’HISTOIRE DE VIE PERSONNELLE

 

Objectif : La mise en place des blessures personnelles d’âme

Comme tout le monde Yin et Yang portent en eux des blessures qui se sont mises en place durant l’enfance et font écho à leur parcours personnel…  Que ses blessures proviennent ou soient dans la continuité d’une histoire familiale, d’une histoire karmique ou de la fameuse blessure originelle, elles sont réveillées chez chacune des flammes en fonction des décisions prises en amont avant la naissance.

Chaque âme choisit les circonstances générales de sa vie, parents, conditions de vie, grands événements marquants. Tout ceci mettant en place le décor sur lequel chacun viendra rejouer des scénarios habituels… mais surtout réactiver les blessures à libérer.

Evidemment en ce qui concerne l’incarnation des Flammes Jumelles, s’il est prévu qu’elles se reconnecte dans cette actuelle vie, tout sera fait pour que cela se mette en place. Il n’y a donc pas à là chercher partout, cela vient en temps et en heure et selon le plan prévu.

Parfois et en fonction de l’expérience nécessaire à chacun, il peut arriver qu’il y ait durant l’enfance ou plus tard, des messages, des rêves, des sensations qui viennent poser l’information qu’une rencontre particulière aura lieu dans cette vie. Cette information pourrait rester en mémoire ou pas, et ne se réveiller qu’au moment propice quand la rencontre à son autre aura lieu.

Comme une sorte de message codé qui ne devient compréhensible que plus tard. Ceci arrivera plus souvent à la personne qui des deux est celle qui se mettra en quête de la réunion… car justement cet écho à une ancienne information ou sensation, viendra comme aider à la reconnaissance de son autre plus rapidement et créera le besoin de réunion.

 

Partie 2 : LA PRE COMPENSATION

 

Objectif : Se préparer à la rencontre d’âme

De plus en plus de personnes ayant pris conscience récemment de ce parcours constatent qu’avant de rencontrer leur autre, certaines situations de vie, rencontres ou énergies avaient enclenché une forme de pré compensation. C’est-à-dire que pour une personne avec une polarité Yin à la base, elle aura commencé à activer son Yang, et pour une polarité Yang à la base elle aura commencé à activer son Yin.

Cela peut se faire durablement ou pas, mais en tout cas, il y a eu une prise de conscience qu’il y avait des choses à changer dans sa vie ou faire naitre un désir d’évoluer et de tester de nouvelles choses très à l’inverse de ce que chacun avait expérimenter jusque-là.

Ça peut aller d’un projet de longue date qu’on lance enfin, à la découverte de capacités énergétiques alors qu’on ne croyait pas en ce genre de choses, à plein d’autres exemples qui semblent démontrer une sorte de début d’équilibrage des polarités.

 

Et c’est en fonction de cette éventuelle pré compensation, de son enracinement concret dans la vie, que l’équilibre des personnes sera testé au moment de la rencontre avec son autre.

Si l’équilibre est bon, les blessures en partie traitées, alors la pré compensation facilitera les étapes qui suivront et les deux personnes en lien de flammes jumelles pourront continuer à partir de là où elles en sont… et avanceront sans doute plus rapidement que d’autres.

Si cet équilibre n’est pas encore suffisamment ancré, alors tout rebasculera énergétiquement et les deux personnes devront reprendre tôt ou tard plus sérieusement leur travail personnel de libération des blessures.

En cela, il n’y a aucun mal ou critique. Chaque parcours est différent et reflète les difficultés accumulées par chacun de façon personnelle mais aussi au niveau du lien, car si les vies communes passées ont été très souffrantes, il ne sera donc pas étonnant qu’avec une pré compensation peu ancrée, les douleurs reviendront en surface de façon très forte.

LA PERIODE DE LA RENCONTRE et DE LA RECONNAISSANCE

 

Partie 1 : LA RENCONTRE TERRESTRE

 

Objectif : Se retrouver sur terre

Nous y voilà, il/elle est là « face à nous » et il se passe quelque chose qui chamboule notre vie avec cette rencontre. On peut ne pas s’en rendre compte tout de suite. Parfois la rencontre n’est pas un coup de foudre, néanmoins très rapidement il y a quelque chose qui matche. On ne tombe pas forcément amoureux, mais il y a quelque chose en soi qui te fait dire que cette personne a une importance au-delà de la moyenne pour toi.

Une part de toi est excitée, enthousiaste, à envie de se laisser fondre dans la sensation. Et une autre part à envie de partir en courant… et de se cacher, ou de faire fuir l’autre. Il y a à la fois l’impression qu’on se connait depuis toujours, que ça roule et que c’est une évidence, et une autre qui te dit non mais c’est qui celui-là qui rentre comme ça dans mon univers en y mettant une sacrée pagaille et me met tant mal à l’aise.

 

Cette rencontre est déroutante. On se persuade que ça va passer. Mais en fait ça ne passe pas vraiment. En tout cas, pas tout de suite à ce stade du parcours.

 

La reconnaissance du lien n’est pas forcément encore tangible, et pour certains parcours, il faudra quelques semaines, mois ou années, avant de vraiment tilter que si, on n’a pas rêvé, cette personne est totalement différente pour nous et crée une sensation d’aimantation contre laquelle on ne peut rien.

Il y a parfois après cette rencontre une première séparation « définitive » ou une distanciation, sans que la partie énergétique du lien ne se soit pleinement activée.

Les choses restent apparemment en surface, n’attendant que le moment propice pour faire exploser les sensations originelles.

Pour les parcours plus récents, la rencontre et la reconnaissance se font de façon plus rapprochée, parfois en même temps. Tout dépend de ce qui a donc été décidé en amont au niveau des âmes.

 

Partie 2 : LA RECONNAISSANCE

 

Objectif : Réveiller la sensation primordiale de la fusion originelle

Arrive alors la phase de la reconnaissance. Celle qui viendra par la suite, mettre en route celle de la « lune de miel ».

Sauf pour ceux qui ont eu l’information de façon explicite avant. La plupart du temps, cette rencontre qui va chambouler notre vie est une véritable surprise, une découverte à laquelle on ne s’attend pas du tout. On pensait peut-être même avoir déjà aimé si fort qu’on ne pourrait pas aimer plus que ça.

Même si à ce moment-là, on n’a pas nécessairement conscience de toute la suite du programme. Car on ne tombe pas nécessairement tout de suite amoureux de son autre, l’affection que l’on porte à cette personne, est complètement différente d’une relation classique ou passionnelle. Il y a quelque chose qui se passe au-delà de soi, une sorte d’évidence et d’aimantation incontrôlable.

 

On peut être amené à fréquenter sa flamme jumelle, plus ou moins régulièrement, ou avec des premières séparations, avant de vraiment comprendre le lien à son autre.

Mais à un moment, le timing est le bon et le lien énergétique s’enclenche et décuple la sensation de reconnaissance d’âme à âme.

 

On peut dire que c’est seulement à partir de cette reconnaissance profonde que le parcours se met en route et réveille les blessures en profondeur.

A ce moment-là, si l’évidence n’avait potentiellement pas encore eu lieu à la rencontre, c’est justement cet alignement de conscience, qui crée la reconnaissance. D’un coup, on se dit mais oui, c’est bien cette personne-là qui fait écho en moi. Et on ne parle toujours pas ici d’une rencontre amoureuse classique, mais d’une sensation bien différente. Comme une certitude en soi qu’il y a un lien qui va au-delà de tout entre nous et l’autre.

Dans la majorité des cas, les deux se reconnaissent consciemment. L’évidence se fait pour les deux. Néanmoins pas tout à fait sur les mêmes degrés de compréhension, ni sur la même durée dans le temps puisque chacun a un parcours de vie personnel différent.

Une des deux personnes va vivre un éveil plus fort que l’autre, ou tout du moins, va vivre cette reconnaissance plus en conscience. Les perceptions de la vie vont être mises sans dessus dessous pour chacun. Mais à ce stade, tout va encore bien.

Sur d’autres plans, une activation des différents plans de conscience se met en route chez chacun. Le parcours d’éveil de la flamme s’active. Ces plans sont le corps et le mental chez la personne de polarité yang, et l’âme et le cœur chez la personne de polarité yin. En fonction de leur niveau de conscience personnel initial, les choses évolueront par la suite différemment.

Certains chakras s’activent et viennent réveiller le lien d’âme autant que les blessures en miroir chez chacun. Le principe des vases communicants s’intensifie (puisqu’en réalité il n’a jamais cessé d’exister depuis la fusion originelle) et se met en place de façon plus nette.

 

Partie 3 : LA PHASE LUNE DE MIEL

 

Objectif : Activer le lien énergétique entre les flammes et la sensation de retour à l’état originel

S’engage alors une période idyllique. Celle qui fait rêver ceux qui n’ont pas rencontré leur flamme jumelle. Qui fait rêver ceux qui croient aux contes de fées.

Du fait du lien énergétique qui s’est réactivé, on ressent l’autre même à distance, ses états d’âmes, ses pensées et parfois même des ressentis dans notre corps provenant de notre autre. Des moments de télépathies se mettent place où on se réveille avec des sensations qui ne nous appartiennent pas, mais appartiennent à l’autre. Les rêves se font plus imprégnés de l’énergie de notre flamme jumelle.

La connexion se fait de plus en plus fortement entre les deux personnes, certains chakras s’activent plus solidement dans le lien, notamment celui du cœur, le chakra sacré (au niveau du bas ventre) et celui du 3ème œil. On peut dans cette phase ne plus réussir à se passer l’un de l’autre. Le lien énergétique est puissant et vient s’ancrer en chacun. On ne se sent en adéquation et en phase avec nous-même, complet, qu’auprès de cette personne.

C’est comme si cet autre nous donnait des ailes, et qu’on n’était cette meilleure version de nous-même qu’en sa présence.

D’ailleurs il arrive souvent que l’un des deux ou même les deux, ne se rendent pas du tout compte de cette activation énergétique. Comme tout va encore bien, et qu’on n’est pas en souffrance, les choses coulent de source, et on ne se pose pas encore mille questions.

 

Poème qui reflète l’état d’esprit de cette période : On se parlait peu, on n’avait pas à se rassurer. J’étais avec elle tout le temps même quand je la quittais.

Je me demandais comment j’avais pu vivre avant si longtemps sans la connaître, vivre dans l’ignorance. Dès que je la quittais elle grandissait à vue d’œil.

Je marchais dans la rue et je souriais à tout le monde, tellement je la voyais partout. Je sais bien que tout le monde crève d’amour car c’est ce qui manque le plus, mais moi j’avais fini de crever et je commençais à vivre.

[Romain GARY]

 

Partie 4 : LA PERIODE DE CRISE

 

Objectif : activer la quête de réunion et le retour à l’état originel

Du fait de la période intense d’échanges dans la phase lune de miel, tout est donc en place pour envoyer à chacun la pulsation énergétique qui viendra faire exploser la relation.

Car en effet le lien énergétique sur le plan de l’âme s’est accru, le bon et le beau dans le lien remontent donc à la surface et c’est génial. Oui, mais il n’y a pas que ça qui remonte.

L’énergie en miroir s’étant activée, les mauvaises expériences et les blessures de chacun et celles liées au passé commun sont elles aussi remontées. Et comme quoiqu’il arrive, ce lien est là pour nous aider à regarder en face nos zones d’ombres et les rééquilibrer, c’est là que les problèmes arrivent entre les deux flammes…

Car c’est du fait de la réactivation de nos blessures de façon si intense, que le manque intersidéral de notre autre se met en place chez l’un des deux. Celui que certains appellent donc « chaser » (qu’est-ce que c’est moche comme mot) ou âme éveillée la première… cette flamme se met alors à chercher à tout prix à se réunir à l’autre… et si possible tout de suite maintenant. Donc va chercher constamment la reconnaissance et la sécurisation de son amour. La peur de perdre l’amour de l’autre devient si forte qu’il commencera à faire n’importe quoi.

Alors qu’en fait l’autre flamme – soi-disant « runner » ou âme non éveillée, est également conscient que le lien est fort… mais qui sera elle aussi réactivée dans ses blessures, va justement se refermer comme une huitre et repartir en courant… (bon ok, là le terme pourrait coller) et même peut-être se dire que cette histoire c’est du n’importe quoi, qu’en fait il ne ressent rien pour son autre, ou encore garder conscience de son amour pour sa flamme mais se sentir incapable de l’assumer et préférer ne pas aller plus loin dans l’engagement ou retomber même parfois amoureux d’autres personnes. La peur de cette intensité d’amour qui lui est apparue devient si forte qu’il préfèrera tout couper et se persuader que c’est mieux comme ça.

 

En réalité, les mémoires karmiques et les blessures de chacun deviennent tellement intenses qu’entre les deux personnes une sorte de bataille d’egos s’enclenche. Chacun poussant l’autre dans ses retranchements, en se mettant une sorte de pression, mais sans se regarder lui-même en face dans ses peurs et fonctionnements.

Encore une fois, les détails dépendront des choix d’incarnation. Et ici rien n’est au hasard, car chacun évolue quoiqu’il arrive selon ce qui lui est nécessaire et adéquat pour son chemin d’âme personnel, mais aussi pour le jumeau/jumelle en face du fait de l’effet miroir.

LA PERIODE APRES LA RECONNAISSANCE

 

Partie 1 : LA SEPARATION ET LA NUIT NOIRE DE L’ÂME

 

Objectif : Faire remonter toutes les souffrances et blessures pour mieux les libérer

La douleur étant trop forte, la séparation s’enclenche. Parfois en se faisant par à-coups, avec quelques contacts épars, parfois totalement. Mais que la séparation soit causée par l’un ou l’autre cela n’a pas d’importance et n’a pas d’incidence sur les retrouvailles.

Energétiquement, tout est à présent en place pour que chacun ne voit plus que la douleur dans le lien, et puisse, s’il conscientise que tout cela ne peut pas durer ainsi, enclencher son parcours de guérison… qui est je le rappelle l’objectif de TOUT LE MONDE, qu’il ait rencontré sa flamme jumelle ou pas.

C’est « simplement » que dans le cadre de la relation de flammes, les choses deviennent si intenses pour celui qui est éveillé au lien en premier, qu’il se met à chercher partout des réponses à sa douleur et finit par comprendre que son seul salut est de cheminer pour se guérir lui-même, avant de chercher à se réunir à son autre.

 

Quand l’intensité de la douleur sera telle pour la flamme éveillée en premier – et il est fort à parier que la flamme qui est repartie dans le déni du lien ou le refus de l’engagement saura l’amener à cette intensité – alors la séparation aura lieu et la nuit noire de l’âme, cette sensation de mourir lui sautera à la gorge.

Alors deux choix s’offrent à elle, continuer à souffrir, à se plaindre et se complaindre dans le rôle de victime face à sa flamme défiante… donc à faire perdurer sa nuit noire de l’âme. Ou se bouger, et se regarder en face dans ses ombres pour se mettre enfin à les alchimiser…

Tout ça, tout en faisant en sorte de ne pas renier soi-même son autre mais au contraire en restant positivement en lien avec lui/elle.

 

Partie 2 : L’INTROSPECTION ET LE RETOUR VERS SOI

 

Objectif : Se mettre en quête de soi-même et de sa complétude

La flamme « éveillée en premier » qui aura compris le chemin à faire pour se libérer de ses anciens schémas et blessures, n’aura alors plus le choix que de se tourner petit à petit vers elle-même pour se mettre en quête de sa complétude… le travail de la flamme « non éveillée » aura alors été parfaitement rempli, et on peut au passage l’en remercier vivement.

La flamme « éveillée » sera alors la première à entamer sérieusement son retour à l’équilibre au niveau de ses polarités et pourra apprendre à se compléter elle-même.

Comme elle peut au départ bien sûr,

comme le sent, selon ce qui l’appelle comme méthode de guérison, et évidemment à son rythme,

mais ce sera là son seul salut !

L’objectif est et restera toujours de se mettre en équilibre entre sa propre énergie Yin et sa propre énergie Yang. L’autre n’est pas là pour nous compléter, mais pour nous montrer nos failles autant que nos forces. C’est une forme de fusion en soi du Yin et du Yang qui s’amorce dans ce travail de complétude intérieure personnelle. Et sans cette étape, le reste ne peut pas se mettre en place.

Car si elle continue de simplement attendre le retour de son autre, non seulement elle va pouvoir attendre longtemps, mais en plus elle ne remplira pas sa mission d’âme qui est celle de guérir de ses blessures et de se mettre sur la voie de sa mission de vie.

LA PERIODE APRES LE RETOUR A L’EQUILIBRE

Partie 1 : LES RETROUVAILLES

Objectif : Vérifier si le travail de complétude est vraiment ancré… sinon il y a fort à parier que de nouvelles séparations auront lieu.

 

Partie 2 : LA REUNION ET LES REAJUSTEMENTS

Objectif : Réactiver la mise en commun des énergies des deux polarités et terminer de se mettre en équilibre ensemble

 

Partie 3 : LA MISSION COMMUNE

Objectif : Activer la mission de vie commune au sein du duo s’il y en a une de prévue

 

Partie 4 : LES DIFFERENTS ETAPES DE FUSIONS

Objectif : Activer la fusion du duo dans la matière avant de terminer le cycle d’incarnation sur cette terre et de se préparer à vivre sur d’autres plans énergétiques ou d’autres “terres” lors de prochaines vies

 

Je fais exprès ici de ne pas aller plus loin dans la description des étapes, et de toute façon vous les retrouverez, qu’elles soient justes ou non, un peu partout sur la toile.

Pourquoi je n’explique pas la suite ?

Parce que LE PARCOURS DE FLAMME JUMELLES NE DOIT PAS ÊTRE UTILISÉ POUR SE REUNIR À NOTRE AUTRE MAIS POUR SE REUNIR À SOI !!

Et ça c’est un point qui me tient particulièrement à cœur, car je vois trop de personnes sur un parcours de flammes jumelles faire perdurer leur souffrance parce qu’elles ne lâchent pas leur obsession pour leur autre.

LACHER PRISE SUR NOTRE FLAMME EST IN-CON-TOUR-NA-BLE !

Toujours reparler de la suite du parcours et du désir (disons pour être honnête du besoin plutôt) maintient énergétiquement dans une position de victime, et de celui/celle qui se plaint de l’absence de son autre, alors que c’est à l’inverse de ce qui est demandé de faire.

On nous demande de redevenir souverain.e.s, de prendre notre vie en main, d’aller vers notre propre équilibrage dans nos polarités par nous-mêmes, sans attendre le retour de notre autre. Sans espérer qu’il/elle rapplique au plus vite.

Donc rester dans l’idée de chercher à savoir si après telle action, telle guérison, telle étape, ça y c’est sûr ça sera bon il/elle reviendra bien, est absolument contre-productif et ne fait que maintenir une attente, ou même l’espoir d’un retour… et éloigne même encore plus notre propre complétude. Alors celle avec notre flamme n’en parlons pas.

Chaque fois que nous sommes en position de plainte vis-à-vis de l’absence de notre autre, que nous fustigeons notre autre du fait de la séparation, nous nous prouvons à nous-même, à notre âme, et donc énergétiquement à notre autre, que nous ne sommes absolument pas prêts pour son retour.

Donc laissons bien volontairement de côté les étapes de réunions ultérieures et concentrons-nous sur l’ici et maintenant… et donc sur le cheminement de guérison à faire.

Ce qui devra se faire dans le lien à notre autre se fera assurément. Apprendre à faire confiance à l’univers et faire confiance à notre autre pour le chemin qu’il fera lui-même à son rythme est donc une étape absolument incontournable.

 

 

 

Pour ceux qui n’auraient pas encore pris le temps de démarrer le visionnage de mes vidéos, je vous mets ici le lien vers ma chaîne : https://www.youtube.com/…/UC9_z0nQWQEmoYhMRh14hxhA/videos

N’hésitez pas à vous abonner, liker, commenter, partager sous les vidéos pour faire circuler les informations et permettre à ceux que vous savez sur ce parcours de mieux comprendre ce qu’ils vivent… et soutenir ma chaîne dans les affres des algorithmes.

 

Prenez bien soin de vous belles flammes.
N’oubliez pas que l’amour que vous recherchez est déjà en vous puisque vous serez toujours unis énergétiquement à votre autre.

Carine

Carine Lavigne

Médium – Energéticienne – Sophrologue

– APPRENDRE A S’AIMER EN CONSCIENCE –

Retrouvez mes différents services en soins énergétiques, guidances ou rendez-vous d’accompagnements en cliquant ici.

Que vous soyez Haut Potentiel, Hypersensible, Flammes Jumelles ou non, je vous accompagne avec tous mes outils INTUITIFS et HOLISTIQUES pour vous aider à réaligner votre vie et vos relations.

Rejoignez le groupe privé dédié sur Facebook : La Divine Pagaille entre Yin et Yang – Flammes Jumelles
Retrouvez la playlist dédiée sur YouTube : La Danse des Flammes Jumelles

Retrouvez ici LA PAGE dédiée aux FLAMMES JUMELLES et LES INFORMATIONS DE BASE de ce parcours.

INSCRIVEZ-VOUS à la newsletter et recevez gratuitement votre RELAXATION EXPRESS pour vous débarrasser de vos tensions émotionnelles